Le CBD est l’allié du sportif par excellence !

Quels sont les bienfaits du cannabidiol (CBD) chez le sportif ? Quand vaut-il mieux le consommer ? Son utilisation est-elle légale en compétition ? Et si oui, comment l’utiliser ? Détails dans cet article proposé par BioActif ®.

Sportif et CBD une excellentealliance

Quels sont les bienfaits du CBD pour le sportif ?

Les bienfaits du CBD sur l’organisme recueillent des avis unanimes. Pour le sportif, certains effets du cannabidiol sont d’autant plus intéressants : détails ci-contre !

Vasorelaxant

Pour la santé cardiovasculaire le CBD a des effets prometteurs… De fait, grâce à ses propriétés vasorelaxantes, il réduit la pression artérielle due au stress (1). Ainsi, il contribue à diminuer les risques de développer une maladie cardiovasculaire.

Côté sport, cet effet vasorelaxant contribue à une meilleure récupération : le sommeil est plus efficace, les muscles moins douloureux.


Anxiolytique

Le CBD a des effets anxiolytiques et antidépresseurs sur l’organisme bien connus. Et contrairement à de nombreux médicaments traditionnels, il n’induit pas de dépendance.

Pour le sportif, il l’aide à garder son calme avant une compétition. Ainsi, en ressentant moins de stress l’athlète atteint ses objectifs et décuple ses performances !


Anti-oxydant

Puissant antioxydant, le cannabidiol ralentit le vieillissement cellulaire en diminuant les radicaux libres, tout en favorisant la régénération des cellules.

Pour les sportifs, il est essentiel de limiter le stress oxydatif causé par une pratique sportive intensive. En réduisant l’oxydation, une supplémentation en CBD peut réellement faire la différence !


Antalgique et anti-spasmodique

Tout d’abord le CBD est également un puissant antidouleur. En effet, il active plusieurs récepteurs dans l’organisme, permettant de réduire le signal de douleur (2). Ensuite, il est aussi anti-spasmodique : son action diminue les spasmes et contractions, en calmant l’hyperactivité des fibres musculaires (3).

Finalement, chez le sportif, il permet de soulager les contractions musculaires douloureuses. Et ce, sans risque de dépendance, contrairement aux opioïdes traditionnellement utilisés.


Anti-inflammatoire

Le cannabidiol procure des effets anti-inflammatoires sur l’ensemble du corps. En réduisant l’inflammation et en favorisant la détente musculaire, le CBD est donc l’allié par excellence des sportifs !

De plus, il semble être une alternative plus sûre aux anti-inflammatoires courants, tels que l’ibuprofène. À long terme, il ne provoque aucun effet indésirable sur les reins ni le tube digestif.

Quand consommer du CBD dans le cadre sportif ?

De plus en plus d’athlètes prennent du cannabidiol pour améliorer leurs performances et leur récupération. En effet, cette molécule est devenue incontournable dans les sports particulièrement physiques (athlétisme, cyclisme, MMA…).

Avant ou après le sport, le CBD est l’allié du sportif.

Voyons cela en détail…

Avant la séance sportive : pour de meilleures performances

Pour améliorer ses performances sportives, rien de tels que quelques bonbons CBD ! Pris avant l’effort, ceux-ci favorisent :

Ainsi, le CBD est particulièrement utile pour les sports d’endurance (course à pied, triathlon…) et intensifs (crossfit, HIIT…).


Après la séance sportive : pour une meilleure récupération

Après le sport, le bonbon CBD est tout aussi apprécié pour ses effets sur la détente physique et psychologique. Après l’effort, certaines de ses propriétés offrent :

  • Meilleure récupération musculaire.
  • Temps de récupération optimisé.
  • Diminution des crampes et des courbatures.
  • Réduction des douleurs musculaires.
  • Alternative naturelle aux anti-douleurs habituels à base d’opioïdes.
  • Meilleure qualité de sommeil.

L’idéal est de l’utiliser après l’effort en application localisée. Sous forme d’huile ou de crème, il peut être appliqué sur les muscles endoloris et apporter un soulagement rapide.

Le CBD est-il autorisé dans le sport ?

Depuis le 1er janvier 2018, le CBD est autorisé en compétition sportive. L’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA) l’a en effet retiré de la liste des produits dopants.

Pour cela, le cannabidiol doit être isolé et ne pas contenir de THC. En effet, contrairement au CBD 100% légal, le THC reste interdit de par ses propriétés psychoactives. Pour le sportif, il est donc essentiel de choisir des produits CBD sans THC, tels que les bonbons CBD BioActif ®.

Comment utiliser le CBD pour le sport ?

Pour le dosage, il est recommandé d’opter pour des micro-doses quotidiennes. Idéalement :

  • Une première dose 30 minutes avant l’activité sportive, afin de mieux gérer le stress et obtenir un regain d’énergie
  • Une deuxième juste après la séance, afin de diminuer les tensions musculaires
  • Une dernière au moment du coucher, afin d’optimiser la récupération musculaire et bénéficier d’un meilleur sommeil

Aussi, il est essentiel de choisir un CBD d’excellente qualité, conforme aux règles sanitaires et légales. Les pastilles CBD BioActif ® sont contrôlées et testées rigoureusement, afin de vous proposer un cannabidiol biologique garanti sans THC et conforme à la loi française. L’idéal pour améliorer vos performances sportives en toute sécurité !

Note de la rédaction :

Conformément à la législation françaises, cet article n’est donné qu’à titre indicatif.  Merci de noter que le cannabidiol est en aucun cas un médicament et qu’il ne peut être utiliser comme tel. Dans le cas où vous êtes sous traitement médical, et avant son utilisation, demandez conseil à votre médecin traitant.