CBD et santé intestinale : quelle action sur le système digestif ?

Grâce à son action sur le système endocannabinoïde, CBD et santé intestinale sont étroitement liés. Comment agit-il sur le système digestif ? Et contre quels problèmes pourrait-il être utile ? BioActif® vous dévoile tout le potentiel du cannabidiol contre les troubles digestifs.

Comment agit le CBD sur le système digestif ?

Le cannabis est utilisé depuis des siècles pour traiter une foule de problèmes, dont les soucis digestifs. Voyons son action dans les détails !


Diminution de l’inflammation

L’inflammation semble être au cœur de la plupart des problèmes gastro-intestinaux. Bonne nouvelle : le CBD est un anti-inflammatoire naturel !

Il aide à réduire l’inflammation dans l’organisme  en entraînant notamment l’activation des récepteurs endocannabinoïdes CB2. Ceux-ci vont ralentir la libération de cytokines pro-inflammatoires, permettant ainsi de diminuer l’inflammation.


Régulation de la motricité gastro-intestinale

La plupart des troubles gastro-intestinaux sont liés à la motricité, la capacité de l’organisme à déplacer les aliments dans le tractus digestif. Le CBD semble aussi agir sur ce problème !

En effet, le cannabidiol ralentit les contractions musculaires dans le tractus gastro-intestinal. Cela s’explique par ses actions sur l’activation des récepteurs opioïdes et sur la suppression du neurotransmetteur ACh, connus pour leur rôle dans la motricité intestinale (1).


Réduction des douleurs

Les troubles digestifs sont souvent liés à des douleurs, liées à l’inflammation et à la motricité du tractus gastro-intestinal. En plus d’agir sur ces deux problèmes, le CBD est un anti-douleur naturel.

Cela s’explique par son action sur les niveaux de sérotonine et de glutamate. Ces neurotransmetteurs sont impliqués dans la régulation de la douleur (2). Prendre du cannabidiol régulièrement va agir sur la réponse du cerveau à ces signaux, et de ce fait aider à réduire les douleurs.


Diminution des nausées

Enfin, les troubles intestinaux vont souvent de pair avec les nausées, entraînant une envie de vomir. Là-aussi, le CBD peut aider grâce à son action antiémétique (3).

La recherche est encore jeune, mais le CBD semble agir contre les nausées grâce à son action sur le système endocannabinoïde. En effet, il régule la production de sérotonine par l’organisme. En parallèle, il agit également sur les anamides, des endocannabinoïdes stimulant les effets antiémétiques des récepteurs CB1.

Comment utiliser le CBD contre les troubles digestifs ?

Comme vu précédemment, le CBD peut être un allié de taille pour le bien-être intestinal.
Mais pour profiter à 100% de ses bienfaits, voici quelques conseils :

  • Préférez des pastilles CBD à faire fondre sous le palais :
    comme elles ne passent pas par l’estomac, elles ne provoquent aucunes nausées (contrairement à l’huile).
    Par exemple testez nos pastilles à la menthe sans sucre à l’extrait de cannabidiol 10mg sans THC.
  • Faites une cure de CBD :
    il est essentiel de stimuler régulièrement les récepteurs cannabinoïdes (21 jours sont un minimum), pas seulement au moment où vous ressentez un inconfort digestif.
  • Choisissez du CBD de qualité biologique :
    chez BioActif®, nous nous engageons à vous proposer uniquement du CBD bio (Européen), certifié  sans THC et sans pesticides ni mycotoxines par analyses de laboratoires indépendants.

Besoin d'aide ?