Cannabis thérapeutique : feu vert expérimentation France 2021

Bonne nouvelle : l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France commencera en mars 2021.
De quoi réjouir les personnes résistantes aux antidouleurs classiques !
Découvrez ses modalités dans cet article proposé par BioActif,
et quelques exemples de bienfaits actuels.

Experimentation Cannabis Therapeutique

Modalités de l’expérimentation du cannabis thérapeutique

Déjà autorisé dans une trentaine de pays au monde, le cannabis médical va enfin pouvoir être expérimenté en France. Découvrez ses modalités !

Médicaments utilisés

Pendant l’expérimentation, les médecins vont utiliser des médicaments à base de cannabis. Ceux-ci contiendront à la fois du cannabidiol (CBD) et du delta-9-tétrahydrocannabinol (THC). Selon la pathologie, le médecin décidera de la teneur adéquate de ces 2 principes actifs.

Leur fabrication sera strictement contrôlée : ils devront notamment respecter les critères de qualité pharmaceutique. Ceux-ci seront fixés par un cahier des charges strict, défini par le ministère de la Santé.

Aussi, l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) sera présente pour contrôler l’opération. Elle procèdera à la sélection des prestataires avant l’expérimentation, et à des contrôles durant toute sa durée.

Formes pharmaceutiques privilégiées

Concernant la consommation, différentes formes pharmaceutiques sont déjà envisagées :

  • Comprimés
  • Capsules
  • Fleurs séchées
  • Huiles
  • Granulés à vaporiser
  • Tisanes

Bien entendu, ce ne sera pas possible de consommer du cannabis en le fumant.
Cela présente des risques pour les poumons, contrairement aux autres formes.

Patients concernés

Cette expérimentation est réservée aux patients atteints de pathologies graves, résistants aux solutions thérapeutiques actuelles. Pour 2021, seules 3000 personnes pourront y participer.

La prescription du cannabis thérapeutique se tiendra à l’hôpital, et sera réalisée par un médecin spécialiste.

Le comité d’experts ayant validé cette thérapie a précisément encadré l’utilisation des médicaments à base de cannabis. Selon eux, ceux-ci pourront seulement être utilisés pour les cas suivants :

  • Douleurs réfractaires aux thérapies
  • Soins de support en cas de cancer / chimiothérapie
  • Pathologies du système nerveux central (sclérose en plaques notamment)
  • Epilepsies sévères, résistantes aux médicaments conventionnels
  • Soins palliatifs

Les dérivés du cannabis pourraient en effet apporter un soutien thérapeutique supplémentaire. Ce serait dommage de se priver d’une potentielle alternative, 100% naturelle…

Bienfaits actuellement reconnus du cannabis médical

Le cannabis thérapeutique commence petit à petit à être reconnu pour ses bienfaits sur la santé.
Découvrez quelques exemples d’affections pour lesquelles son usage est efficace !

Anti-douleur

Si l’on devait retenir qu’un seul bienfait, ce serait certainement son effet analgésique. Le cannabis est efficace pour soulager les douleurs, notamment liées aux affections nerveuses (sclérose en plaques, fibromyalgie…).

Anxiété et stress

De nombreuses études ont également démontré les effets calmant du CBD sur l’organisme. Particulièrement utile pour soulager l’anxiété et le stress, il représente une alternative naturelle aux anxiolytiques conventionnels.

Epilepsie

Le CBD est également efficace pour traiter certaines crises d’épilepsie, comme le démontre l’autorisation du médicament Epidiolex aux Etats-Unis. Selon certains patients, il s’agit du seul traitement fonctionnant réellement chez eux.

Effets de la chimiothérapie

Les nausées et vomissements sont fréquents en cas de chimio. En les réduisant, le CBD semble être particulièrement utile pour les patients souffrant d’un cancer. Par ailleurs, il permet aussi de stimuler l’appétit.

En conclusion, le cannabis à usage médical semble être prometteur dans de nombreux cas.
Nombre de patients recherchent une solution naturelle pour soulager leurs maux chroniques.

Si le cannabis est toujours controversé (présence de THC psychoactif), le CBD gagne lui à être connu !
Nous espérons donc que cette première expérimentation signera le début d’un usage à plus grande échelle.

consequat. vel, ut Lorem dolor. mi, nec sed nunc adipiscing leo. venenatis,