Arrêter de fumer grâce au CBD | Stop tabac naturel

Arrêter le tabac est une tâche ardue.
Le sevrage de la nicotine, substance addictive de la cigarette, entraîne un manque difficilement supportable.
Heureusement, de multiples méthodes existent pour surmonter cette addiction : le CBD est l’une d’entre elles.
Mais comment peut-il vous aider à arrêter de fumer ?  Comment utiliser cette solution stop tabac naturelle ?
Découvrez-le dans cet article de BioActif® !

Arrêter de fFumer grâce au CBD

Comment le CBD aide-t-il à arrêter la cigarette ?

Le CBD aide à combattre les addictions.

Alcool, drogues, nicotine : il s’agit d’un allié naturel contre de nombreuses dépendances.
Découvrez ci-dessous ses atouts concernant le sevrage tabagique.

Réduction du manque et de l’envie de nicotine

En agissant sur le système endocannabinoïde, le CBD aide à calmer l’envie de fumer liée à la dépendance à la nicotine.
La recherche à ce sujet est encore peu fournie, mais 2 études sortent du lot :

  • En 2013, l’une d’elles montre une baisse de consommation chez les fumeurs prenant du cannabidiol sans THC.
    Celle-ci est de l’ordre de 40% après une semaine (1)
  • En 2018, une deuxième montre une réduction de l’addiction à la nicotine grâce au CBD (2).

En plus de soulager l’envie de fumer, le CBD ne génère pas d’effets secondaires notables, à doses adaptées. C’est donc une aide naturelle STOP TABAC idéale !

Soulagement du stress et de l’anxiété

Irritabilité, stress et nervosité se retrouvent souvent lors de l’arrêt du tabac.

Les fumeurs considèrent souvent la clope comme une « béquille psychologique », pour les soutenir lors de moments de tension nerveuses. En effet, elle peut donner l’impression de soulager le stress, dès la première bouffée… Mais en réalité, c’est la cigarette qui rend stressé, le facteur de  risque de troubles d’anxiété et de crise de panique étant multiplié chez les fumeurs (3).

Anti-stress naturel, le CBD aide à surmonter l’anxiété liée au manque de nicotine. Il réduit le stress en stimulant le système endocannabinoïde et en influençant positivement le taux de sérotonine.

Ainsi, rien de tels que quelques bonbons CBD pour se relaxer !

Amélioration de la qualité du sommeil

Cette nervosité excessive liée à l’arrêt du tabac entraîne régulièrement des troubles du sommeil. Cela est dû au manque soudain de nicotine, dont le corps a du mal à se passer. Ces difficultés à dormir rendent le sevrage tabagique encore plus difficile, favorisant les rechutes.

Heureusement, le CBD aide à mieux dormir ! En effet, antidépresseur naturel il favorise la qualité du sommeil et allonge la durée du sommeil profond.

De multiples effets bien-être pour un sommeil réparateur !

Diminution des maux de têtes

Souvent, l’action « Stop Tabac » s’accompagne de douloureux maux de tête, voire même d’étourdissements. Cela est notamment dû à la quantité d’oxygène sanguin revenant petit à petit à un taux normal.

Antidouleur naturel, le CBD aide à diminuer le mal de crâne ressenti lorsque l’on décide d’arrêter la cigarette. Cela pourrait s’expliquer par son action sur la sérotonine et le glutamate, liés à la régulation de la douleur dans l’organisme.


Régulation de l’appétit

En règle générale, la nicotine contenue dans le tabac diminue l’appétit et augmente les dépenses d’énergie. À l’opposé, l’arrêt du tabac va stimuler les fringales et l’envie de grignotages hors des repas. Sans surprise donc, de nombreux ex-fumeurs tendent ainsi à prendre du poids lors du sevrage tabagique.

Alors que le cannabis est associé aux fringales, le CBD aide à réguler l’appétit. Ene effet, contrairement au THC, il a une action « coupe-faim » sur le corps humain en agissant sur les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde.

C’est un allié naturel pour un sevrage en douceur de la nicotine !


Sources :

  1. L’usage du CBD peut permettre réduire la consommation de cigarettes chez les fumeurs de tabac
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23685330/
  2. Le cannabidiol inverse le biais attentionnel aux indices de la cigarette dans un modèle expérimental humain de sevrage tabagique.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6099309/
  3. Association entre le tabagisme et les troubles anxieux à l’adolescence et au début de l’âge adulte
    https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11066185/

Auteur : Service communication de BioActif

Besoin d'aide ?