5 MYTHES AUTOUR DU CBD (cannabidiol)

Encore méconnu, le CBD fait l’objet de nombreuses idées reçues à son sujet.
Fait-il planer ? Peut-on en devenir accro ? N’est-il pas dangereux pour la santé ?  Et bien d’autres…
Découvrez 5 mythes communs autour du cannabidiol dans cet article !

5 Mythes sur le CBD Cannabidiol

#1 : Le CBD peut faire planer

Le chanvre contient 2 composés principaux : le CBD et le THC. C’est ce dernier qui est responsable de l’effet « high », notamment ressenti par les fumeurs de cannabis.

À l’opposé, le CBD ne fait pas planer : il n’est pas psychotrope, pour la simple raison que son mécanisme d’action diffère du THC. Dans le système endocannabinoïde, il interagit avec les récepteurs cannabinoïdes sans s’y fixer. A la clé, des effets bien-être relaxants, mais aucune sensation d’être « stone » !

#2 : Le CBD est addictif

Comme ce n’est pas un psychotrope, le CBD ne provoque pas dépendance. De ce fait, aucun risque d’en devenir accro, ni de souffrir d’un manque en arrêtant d’en consommer. Il ne s’agit pas d’une drogue, d’où sa consommation 100% légale en France.

De plus, l’OMS écarte la dangerosité du CBD. Selon eux, il « ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé ». Dans le cannabis, c’est en effet le THC qui est responsable de l’effet de dépendance. Le CBD au contraire, aide à lutter contre les addictions !

#3 : Le CBD est dangereux

Autre idée préconçue, le CBD présenterait un danger pour la santé. Rassurez-vous : cela ne pourrait pas être plus éloigné de la réalité !

Bien au contraire, le CBD n’est pas dangereux. Il n’est ni psychoactif, ni toxique, et encore moins addictif. Ses effets secondaires sont minimes, et même inexistants lorsque l’on opte pour le microdosage et du CBD de qualité.

#4 : Il n’y a aucune preuve scientifique de l’intérêt du CBD

S’il est vrai que la recherche concernant les avantages du CBD est encore jeune, elle existe néanmoins. Sur PubMed, il y a déjà plus de 20 000 études se penchant sur son intérêt pour la santé.

En France aussi, davantage de scientifiques s’y intéressent, comme en témoigne l’expérimentation du cannabis thérapeutique de 2021.

#5 : Plus il y a de CBD, meilleurs sont les effets

Un bon dosage de CBD est essentiel pour ressentir ses effets positifs. Cependant, ceux-ci varient d’une personne à l’autre, selon de multiples facteurs (poids, génétique, pathologie, effet désiré…). Mais plus de CBD, ne veut pas forcément dire mieux !

En effet, une dose excessive de CBD va simplement saturer les récepteurs cannabinoïdes. Cela va entraîner une baisse des effets positifs, voire même quelques effets indésirables légers. Mieux vaut opter pour le microdosage pour profiter à 100% de ses bienfaits !